FAQ

Magnétisme


Bonsoir,est-ce que vous pourriez me dire a qui m'adressé, pour savoir si j'ai la possibilité de soulager par le magnetisme ?.Bonne soirée a vous tous: Salutations


Le magnétisme est une énergie que possèdent certaines personnes mais que toutes ne possèdent pas. En effet, au moment de notre création divine, certains esprits ont été dotés de cette énergie supplémentaire mais tous les esprits ne l'ont pas reçue et donc ne pourront prétendre à être magnétiseur.
Certaines personnes se sont aperçues le plus souvent de manière hasardeuse, qu'elles pouvaient soigner et soulager avec leurs mains.
Donc, vous comprendrez que pour cette raison, on ne peut s'improviser magnétiseur et qu'il faut sans doute ce genre de constat pour peut-être entrevoir cette possibilité. Lorsque la preuve de cette capacité est faite, il faut ensuite se documenter et se pencher sur les écrits des pionniers en matière de magnétisme, car, en ce domaine, tous gestes ou toutes impositions ne sont pas bons à faire. En effet, il faut être extrêmement prudent et ne pas tenter de soigner de manière empirique et sans connaissance certaines maladies comme le cancer, par exemple. Car on pourrait, dans ce cas précis, alimenter en énergie et en force des cellules cancéreuses qui au lieu d'être détruites viendraient à se multiplier davantage. Le magnétisme peut apporter un soulagement incontestable à certains de nos maux dans la mesure et uniquement dans la mesure où celui qui utilisera cette énergie saura comment la dispenser. Je vous souhaite pareillement une bonne soirée.





Je possède du magnétisme et il m’arrive de soulager les gens. Tout le monde possède-t'il cette énergie ?


Le magnétisme est en effet une énergie que chacun ne possède pas, cette énergie correspond à une densité plus lourde du corps énergétique ou périsprit, c’est une force bienfaisante, calmante et soignante qui peut apporter de nombreux bienfaits à ceux qui la reçoivent. S’il vous arrive de soulager par ce biais, ne vous en privez pas. Sachez cependant qu’il faut rester vigilant devant des maladies tel le cancer, car votre énergie, ainsi distribuée au niveau du corps malade, va alimenter autant les cellules saines que les cellules malades, et de ce fait, le résultat peut être l’inverse de celui désiré.




Pourriez-vous m'expliquer comment savoir si notre périsprit à besoin d'être rechargé ?
Qu'est-ce qui pourrait occasionner son déchargement ? Enfin comment le recharger ? J'imagine qu'il existe différentes possibilités ? Je vous remercie d'avance pour vos réponses et également un merci à tous les membres du CSAK pour votre dévouement 🙂 Bonne continuation.


Nous ne nous déchargeons pas à l'image d'une pile mais il est vrai que chaque humain a le besoin vital de se recharger en fluides. Pour être avant tout des esprits de nature spirituelle, la vie incarnée dans la lourdeur de nos vibrations matérielles entraine une dépense énergétique. Nos modes de vie dits "modernes", le stress que cela occasionne, le manque de contact avec les éléments naturels augmentent d'autant plus cette déperdition fluidique.
Mais effectivement il est possible de "se recharger" et ce de différentes façons.
Tout d'abord, le sommeil est déjà en soi un moyen de se recharger quotidiennement puisque durant nos décorporations nocturnes ( deux heures non consécutives pendant le sommeil paradoxal), notre périsprit puise l'énergie, le fluide vital dont il a besoin. C'est pourquoi le sommeil est très important et participe à l'équilibre autant physiologique que spirituel.
Ensuite, la nature est également une grande source d'énergie. Vous pouvez vous recharger grâce aux rayons lunaires en utilisant une pierre de granit ou en visitant certains lieux telluriques tel les sites mégalithiques. Vous trouverez une réponse bien détaillée par Lætitia, à la question numéro 3438, et Jacques, à la question numéro 18675. Vous pouvez vous ressourcer en forêt, à la montage ou au bord de la mer.
Et si vous vous sentez vraiment en manque de vitalité, vous pouvez également recevoir l'énergie magnétique par un magnétiseur qui vous administrera des passes revitalisantes.
Bien à vous




Que pensez de ce texte d Allan KARDEC tiré du chapitre 26 de "l'évangile selon le spiritisme" dans lequel il écrit ceci:
"La médiumnité est une chose sainte qui doit être pratiquée saintement, religieusement. S'il est un genre de médiumnité qui requière cette condition d'une manière encore plus absolue, c'est la médiumnité guérissante. Le médecin donne le fruit de ses études, qu'il a faites au prix de sacrifices souvent pénibles ; le magnétiseur donne son propre fluide, souvent même sa santé : ils peuvent y mettre un prix ; le médium guérisseur transmet le fluide salutaire des bons Esprits : il n'a pas le droit de le vendre. Jésus et les apôtres, quoique pauvres, ne faisaient point payer les guérisons qu'ils opéraient.
Que celui donc qui n'a pas de quoi vivre cherche des ressources ailleurs que dans la médiumnité ; qu'il n'y consacre, s'il le faut, que le temps dont il peut disposer matériellement. Les Esprits lui tiendront compte de son dévouement et de ses sacrifices, tandis qu'ils se retirent de ceux qui espèrent s'en faire un marchepied"
Si j'ai bien compris, seul le magnetiseur qui n'utilise que son propre fluide peut légitimement demander une rétribution?


Dans ce texte, il est question en effet des médiums guérisseurs et le statut des magnétiseurs non médiums n’y était pas évoqué.
On pourrait de même élargir le principe du bénévolat aux facultés psychiques non médiumniques comme le magnétisme. Mais on peut aussi se poser la question pour un magnétiseur n’ayant aucun revenu et qui consacrerait l’essentiel de son temps à sa mission magnétique. Et là il n’y a pas de vraie bonne réponse qui convienne dans notre société. Il y aura alors le risque de l’exagération des rétributions et il s’agira en outre d’un exercice illégal de la médecine. On ne peut donc pas correctement trancher cette question.




Me confirmez-vous qu'il n'y a aucun risque à développer la clairvoyance simple? En pleine développement de cette faculté, je ressens très souvent les émotions des personnes et je dois dire qù terme cela est très éprouvant. Je me sens vidé et je ne peux pas en faire pour plus de deux personnes dans la journée. Je ne sais comment font les voyants pour recevoir plusieurs personnes dans la journée. Cela me semble impossible de faire des clairvoyances efficaces dans ces conditions. De plus la clairvoyance que je pratique n'est pas de la prédiction mais plutôt une aide psychologique. Je ressens les blocages liés à des événements du passé et cela permet une prise de conscience souvent.
Autre question, Y-a-t-il une cellule de soin magnétique sur Toulouse. Je souffre de plusieurs maux et j'aimerais entrer en contact avec un magnetiseur spirite (car j'ai confiance et en plus c'est gratuit)


Malheureusement, comme personne ne sait dire quel type de sensibilité vous pouvez avoir, si vous développez la faculté de clairvoyance, cela peut tout à fait aller sur la clairvoyance simple ou/et sur la clairvoyance médiumnique, donc avec le risque de se retrouver confronté aux esprits souffrants et peu évolués, avec tous les dangers que cela comporte, quand bien vous puissiez faire cela avec sérieux et précaution. Le seul conseil à vous donner sera de ne pas chercher à développer plus avant quelque chose dont personne ne sait dire où cela peut vous porter. Si vous disposez d'une sensibilité, laissez-là faire quand cela vient et utilisez-là pour aider autour de vous si cela permet d'en canaliser quelque chose de positif, mais sans chercher à la provoquer ou à la forcer.
Sur Toulouse, notre antenne dispose de quelques magnétiseurs qui peuvent apporter soulagement et aide à la guérison si les problèmes que vous avez sont accessibles au magnétisme spirite tel que nous le pratiquons. Le plus simple est de nous contactez via notre site www.spiritisme-toulouse.com et nous verrons ce qu'il est possible d'envisager ou non.




Etant magnétiseur Spirite (je baigne dans le Spiritisme depuis mon enfance et je suis âgé de 75 printemps, je devrais dire plutôt expérimentateur, seriez-vous intéressés par mes connaissances et expériences ?
Quel que soit la réponse j’ai l’intention de participer au forum, mais sous forme différente. Je pense que mes interventions pourraient intéresser tout magnétiseur, et guérisseur spirituel.


Concernant le magnétisme, la particularité spirite est de pratiquer à partir des d’éléments et de protocoles de passes magnétiques enseignés par les esprits, et correspondant à telle ou telle pathologie. A cela s’ajoutent les données de base qui furent enseignées par les Durville et autres précurseurs.
A partir du moment où ce qui a été enseigné par l’autre monde a démontré tous ses résultats depuis quarante ans pour nous, et du fait que les esprits sont mieux placés que nous pour donner les indications les plus justes, le magnétisme empirique qui peut cependant être bien inspiré, n’apportera pas d’indications plus judicieuses que celles données par les esprits.
Quant aux « guérisseurs spirituels », nous parlerons de personnes qui travaillent sous l’influence d’un esprit sous forme intuitive ou d’automatisme, avec l’utilisation éventuelle du magnétisme par l’esprit, ce qui est différent du magnétiseur classique dont l’énergie magnétique est inhérente au périsprit de la personne, sans intervention d’un esprit lors des soins.
Cela étant dit, rien n’empêche l’échange possible sur ce sujet et sur les différentes pratiques.
Cordialement.




En quoi consiste les cellules de soins? Qui prècèdent aux soins? Des adhérents peuvent t'ils y participer, comment ?, Pourquoi ? Envisagez vous l'ouverture de cellules ? dans quelles Régions ?

Toutes vos réponses m'intéressent.

D'avance merçi

JEAN PIERRE


Il s'agit essentiellement de soins magnétiques, dispensés par des magnétiseurs spirites, qui travaillent selon des méthodes enseignées par les esprits. Un certain nombre de pathologies peuvent être ainsi traitées selon un protocole bien précis pour chaque maladie.
Ces cellules de soins bénévoles sont ouvertes à tous. Un premier rendez-vous est pris avec le magnétiseur pour étudier le diagnostic médical et voir s'il peut prendre en charge la pathologie en question.
Nos cellules de soin sont là où le cercle est représenté : Nancy, Paris, Belfort, Besançon et Toulouse. Vous pouvez vous reporter à la page "contact" de ce site où vous trouverez un e-mail pour tout renseignement complémentaire sur ces cellules de soins.




Je souhaiterai savoir si les personnes qui possèdent la faculté de magnétiser peuvent le faire à distance?
En effet, Jacques, vous disiez que la pensée peut être bénéfique si elle est influencée par l'amour. Le magnétisme par la pensée peut-il être efficace?

Merci à vous de vos efforts.
A très bientôt.

Nat


Bonjour Nat, le magnétisme est un supplément d'énergie directement relié au double(périsprit).
Cette énergie peut se dispenser de plusieurs façons, le simple geste des mains imposées déclenche automatiquement le phénomène magnétique. Les rayons d'énergie se dispensent naturellement, sortant des pores de la peau, ces rayons ont un caractère ondulatoire, ce qui explique le magnétisme à distance.
Le magnétisme à distance n'est donc pas uniquement un travail de télépsychie(par la pensée), bien que la volonté demeure d'ordre psychique, mais lorsqu'un magnétiseur le fait à distance à partir de sa volonté, l'énergie sort du corps tout entier pour se véhiculer dans l'espace, dégageant une onde qui atteindra directement le sujet évoqué par ces soins, pour pénétrer la partie à soigner ou soulager. Si de surcroît, l'amour guide sa pensée, les bienfaits n'en seront que plus forts.
A bientôt sur ce forum




Bonjour, Comment agissez-vous sur la boulimie grâce au magnétisme puisque c'est un problème psychique? Ou alors, serait-ce un trouble périspripal?
Au niveau de quoi agissez-vous (Corps, périsprit, esprit?)?

Comment se déroule les soins?
Merci beaucoup.


Bonjour,
Comme vous le dites vous-même, la boulimie a pour origine un mal-être psychologique. Ce déséquilibre pousse la personne atteinte à palier ce mal-être par des crises de boulimie.

Nous n'avons pas de passe particulière en magnétisme pour la boulimie. Si un cas se présentait à notre cellule de soin magnétique, nous utiliserions en premier lieu des passes calmantes, qui ont la vertue de provoquer chez l'individu le calme et la sérénité. Sans oublier le dialogue qui permet de cibler la raison de cette maladie.

Le périsprit étant la mémoire de l'esprit et son véhicule, il est certain que lors de l'administration de passes calmantes, le magnétisme va pénétrer les cellules périspritales et celles-ci vont enregistrer la détente offerte au corps physique et l'influx magnétique sera ensuite renvoyé aux cellules nerveuses. Les cellules nerveuses sauront alors transmettre ce commandement à l'ensemble des tissus musculaires et c'est ce qui provoquera la détente du corps et le bien-être chez la personne magnétisée.

Ce sentiment de calme peut alors aider la personne à affronter son mal-être et ainsi progressivement par le dialogue aboutir à une prise de conscience du côté néfaste et destructeur de la boulimie et ainsi le sujet pourra progressivement espacer ses crises jusqu'à ce que celle-ci disparaissent.

Cordialement
Nicole




Bonjour à tous nos amis du CSAK
Comme vous le savez dans une communication avec les esprits nous pouvons entrer en contact avec de bons esprits comme de mauvais esprits. Nous pouvons être innondés d'ondes positives comme d'ondes négatives je pense notamment aux ondes telluriques. Nous pouvons aussi bénéficier d'apport d'énergie par le biais de passes magnétiques. Alors ma question est la suivante. Dans le cas d'un cancer pouvons nous pomper, aspirer l'énergie des cellules cancéreuses pour les éliminer. Si oui par quel procédé. Avez-vous déjà eu des réponses dans ce sens de la part de vos guides.

Merci pour tout le travail et tout le bien que vous nous apportez.

Amicalement Claude


Bonjour Claude, le cancer est une maladie, une anarchie cellulaire qui ne peut en aucun cas être soulagé , soigné et encore moins guéri par le magnétisme. Pourquoi? Comme vous le savez , le magnétisme est une énergie naturelle que possèdent certaines personnes, les passes sont une chose, le magnétisme une autre et si ce magnétisme n'existe pas, les passes n'auront aucun effet. Le magnétisme ne s'apprend pas,il se possède ou non. Cette énergie naturelle, appelée magnétisme peut et va apporter de nombreux bienfaits au niveau du corps et de ses différents troubles , dysfonctionnements, voire maladies , par l'apport d'une énergie particulière, traduite et transmises en " passes" tout aussi particulières et précises selon les cas. Cette énergie va alimenter les cellules du corps mais aussi les cellules du corps semi-matériel (périsprit). Dans les cas de cancers, quels qu'ils soient, existe une anarchie cellulaire (cellules malades) et le magnétisme en ces cas va donner simultanément son énergie aux cellules saines, et également aux cellules malades, ce qui aura pour les effet de les alimenter, permettant ainsi leur reproduction. on peut donc en déduire, dire et affirmer que le magnétisme nuit considérablement au cancer, ne le soulage ni ne le guérit mais a contraire l'aggrave.
cordialement





Troubles de réincarnation

Un handicapé mental a t'il un esprit ou est ce qu'il en est dépourvu? Dans ce cas, seul la matière organique fonctionne comme par exemple une plante? Si un esprit est alors présent, quel est alors le but d'être incarné dans le corps d'un handicapé? Je ne parviens pas à percevoir un quelconque enrichissement personnel et encore moins une manière d'avancer spirituellement. Je peux par contre comprendre que le handicape peut être une "epreuve" pour les parents mais pour l'esprit, qu'en est il?
Merci pour votre réponse
Cordialement,
Frédéric


Bonjour Frédéric

Un handicapé mental est pourvu comme tout être humain d’un esprit, et d’un périsprit. La cause de son handicap peut avoir plusieurs origines : Il peut être la cause d’une réincarnation trop rapide après une vie antérieure s’étant terminée accidentellement, comme par exemple une très grave maladie. Au moment de son retour et de la constitution de son corps à l’intérieur du ventre de la mère, le traumatisme de la vie antérieure se réveille et provoque des séquelles. Une autre raison du handicap mental peut être dû à un accident prénatal, maladie comme la toxoplasmose de la mère ou durant l’accouchement, comme par exemple une apoplexie due au cordon qui se trouve autour du cou de l’enfant et qui le prive d’oxygène entraînant un handicap mental et où neurologique.

Le handicapé mental durant sa vie, perçoit et comprend son environnement, mais les problèmes organiques et physiques l’empêchent d’exprimer correctement ce qu’il veut verbaliser. On ne peut pas parler d’enrichissement personnel pour ces esprits tel qu’on peut le concevoir à notre niveau, mais nous savons que certains d’entre eux ont une vie heureuse quand ils reçoivent l’amour de leurs proches ; ceux-ci peuvent d’ailleurs souvent en témoigner.
Ce n’est en aucun cas une épreuve obligatoire pour les parents, bien qu’il soit toujours très difficile pour eux d’accepter que leur enfant soit différent.




Je voudrai savoir s'il y a des répercutions sur les futurs vies en cas de suicide. Ainsi par exemple en cas de pendaison, y a-t-il des conséquences physiques (difformités physiques....) importantes dans la prochaine vie ou quelles sont les autres "punitions" dans les prochaines incarnations. Flore


Bonjour Flore, nous ne parlerons pas de "punitions", car ce n'est pas ainsi qu'il faut voir et envisager la suite des choses. Les personnes qui se suicident ne sont pas punies par d'autres, et si il arrive que des esprits souffrent de ce geste, la souffrance, le regret viennent de leur propre réflexion.
Certains traumatismes physiques subis au moment de la mort peuvent entraîner des difficultés de nature "physique" ou "mentale" lors de la réincarnation, cela tient là aussi à la nature de l'esprit qui se réincarne et non à des "handicaps" infligés par je ne sais quelle autorité.
Je ne peux donc vous dire si un suicide par pendaison peut entraîner un problème physique par la réincarnation.
Le professeur Stevenson, psychiatre américain qui s'intéresse et étudie les souvenirs antérieurs des enfants et également les marques de naissance pouvant être mises en rapport avec le mode de désincarnation, a constaté de nombreux cas où ce rapport pouvait effectivement s'établir, un jeune garçon qui s'était suicidé en se tranchant la gorge s'était réincarné avec une marque rouge et large tout autour du cou. Mais il ne faut surtout pas en faire une généralité car je le répète, tout cela est dépendant de chaque esprit; certains se réincarnent trop tôt, n'écoutant pas toujours les conseils de leurs guides, d'autres se réincarnent en état de trouble et lorsqu'ils percutent, pénètrent à nouveau la matière, le souvenir tragique se réveille en approchant les vibrations matérielles et l'esprit perd pied en quelque sorte. En ce domaine, nous ne pouvons établir de généralités, tant chaque cas, chaque esprit possède sà genèse, son histoire, son parcours et son évolution.
Bien à vous




Bonsoir à tous!

je souhaite vous poser une question, mon mari et moi avons le désir d'enfant depuis longtemps, mais les circonstances professionnelles ont fait que l'on peut seulement ce jour concrétiser notre projet. Nous essayons d'avoir un enfant depuis un mois, ce qui n'est pas très long. mais je me demande quand même ce qui va se passer en attendant que je suis enceinte dans l'au delà avec notre enfant? est-ce-que mon mari et moi lui parlons la nuit pendant notre décorporation nocturne? de quoi parlons nous avec notre futur enfant? est-ce que a ce jour, il a décidé de se réincarner dans notre famille ou bien décidera-t-il plus tard? merci pour vos réponses détaillées sur le processus de la naissance et l'attente de cet enfant!


Bonjour, un couple qui projette l'envie d'avoir un enfant émet de façon automatique des pensées concernant cet enfant à naître. Ces pensées et plus généralement les pensées sont perçues dans l'au-delà et par conséquent, au regard de votre désir conjoint, un esprit a sans aucun doute décidé de vous rejoindre et de se réincarner. Il est possible que vous rencontriez cet esprit lors de vos décorporations nocturnes, cependant comme pour beaucoup, vous ne conservez pas le souvenir. Il est donc tout aussi simple, tout aussi vrai de lui parler dès maintenant car il percevra autant votre demande que votre sentiment. Le retour aux chairs, c'est-à-dire la réincarnation est une démarche souvent difficile pour l'esprit, car il faut quitter sa vraie nature, qui est avant tout spirituelle pour revenir à la matière et à ses lourdes vibrations, afin de poursuivre son ascension vers Dieu et les hommes. En connaissance de cette difficulté, il est donc très important d'apporter aide et sentiment à cet esprit en retour, prières, pensées qu'il faut établir avant la grossesse et tout au long de celle-ci. Si notre société était réincarnationniste et surtout plus spiritualiste, pour ne pas dire spirite et que cet acte pensé entoure le retour d'un esprit aux chairs, à la matière, je suis persuadée qu'il y aurait beaucoup moins "d'accidents de réincarnation", c'est-à-dire des handicaps quelles qu'en soient les apparences. Ces problèmes pluriels sont souvent le résultat de l'angoisse face à ce retour à la vie incarnée et le réveil simultané du ou des traumatismes antérieurs.
priez, oui, aimez cet esprit qui va devenir votre enfant et lui comme vous bénéficierez de ces prières.
Cordialement





Divers

Madame Dorothée Koechlin de BIZEMONT dit que le médium Edgar CAYCE pouvait guérir simplement avec des couleurs. Même le cancer. Est-ce qu'une personne pourrait me conseiller un livre sérieux qui traite ce sujet ?
Je vous en remercie par avance. Et merci à la personne de ce forum qui transmettra mon message.


Les couleurs ont leurs influences vibratoires. Nous savons que les couleurs primaires ou fondamentales sont les plus positives et que par exemple le bleu a des vertus apaisantes.
Sans doute la vibration d’une couleur peut-elle participer au mieux-être, comme par exemple la couleur choisie d’un intérieur de vie. De là à parler de guérison, cela me paraît peu probable. Des couleurs comme des matériaux peuvent avoir des vertus, et d’un point de vue vibratoire être propices à un meilleur équilibre fluidique en rapport avec le périsprit. Ensuite par répercussion un mieux-être pourra aider dans le cadre de soins et participer à une rémission ou guérison ; oui, très certainement, mais plutôt en tant qu’apport supplémentaire ou accompagnement à une autre thérapie adaptée à la maladie en question.




Bonjour à tous et à toutes,

Je désirerais en savoir un peu plus sur les personnes qui présentent un cas d'épilépsie ; je m'explique :

Pour ces personnes atteintes de cette maladie, y a t-il un rapport avec : soit une vie antérieure, où soit une décorporation si je puis dire, car dans ces moments, les personnes épiléptiques sont inconscientes, donc où va leur esprit ?

Autrefois, on disait des épileptiques qu'ils étaient possédés, aujourd'hui avec l'instruction que nous transmet les Esprits, je sais qu'il ne s'agit nullement de posséssion, mais je serais curieuse de savoir l'origine de cette perturbation d'une partie du cerveau.

Merci pour votre réponse qui m'apportera certainement un éclaircissement face à cette maladie et encore bravo pour le forum qui est très explicite, domage que les personnes qui posent des questions ne consultent pas toutes les réponses, car il y a beaucoup de questions posées qui se regroupent! Quelles patience vous avez !
A bientôt Dominique


Bonjour Dominique, l'épilepsie a plusieurs causes, elle peut être d'origine physique ou d'origine spirituelle.
L'épilepsie peut être le résultat d'un traumatisme vécu dans une vie antérieure, traumatisme véhiculé en cette vie présente. Au delà de la pharmacopée habituelle, la meilleure façon de la traiter serait l'hypnose à caractère régréssif afin de faire remonter le sujet à la source du problème.
Il existe également une cause génétique à certaines formes d'épilepsie; à ce niveau l'action est plus difficile mais le magnétisme régulier peut diminuer la fréquence des crises.
La perte de conscience est le résultat de la crise lorsqu'elle est importante, appelée alors "grand mal", car certaines fonctions cérébrales sont altérées, l'esprit cependant reste présent, un peu comme en état de coma provisoire. Avant cette perte de conscience, l'épileptique semble parfois saisi d'une grande frayeur, comme s'il voyait quelque chose d'effrayant; la crise étant suivie d'amnésie totale, il est quasiment impossible de faire relater et expliquer au sujet ce qu'il a pu percevoir.
Très cordialement




bonjour
je suis spiritualiste et crois en la philosophie spirite.Je sais que lorque que l'on se réincarne, nous arrivons souvent avec une nature, qui s'est forgée par rapport à nos antériorités et aussi avec une charge relative de traumatismes antérieurs. Dans le cadre de la schyzophrénie, il y a t-il, hormis la médecine traditionnelle, psychiatrie etc.,i y a t-il un moyen de soigner cette maladie du cerveau. je ne crois pas aux miracles bien sur, car je ne pense pas que" les esprits soient présents parmis vous et parmi nous pour résoudre tous nos maux et problèmes..J'aimerais juste savoir si cette maladie peut être soignée spirituellement;
merci pour toutes les réponses précieuses que vous apportez sur ce forum. merci de mieux nous éclairer.


Bonjour,
L'idéal serait certainement d'aborder ce type de problème à partir de l'hypnose, mais à la seule condition de trouver le bon praticien qui saura diriger sa thérapie en toute connaissance des complexités psychologiques de l'être humain. L'hypnose profonde permet d'atteindre l'esprit, autrement dit tous les refoulements inconscients de la personne qui peuvent être en rapport avec la vie présente, voire avec une vie antérieure. Par ailleurs, c'est un travail qui nécessiterait une grande régularité, car il faut au préalable plusieurs séances pour arriver à l'état hypnotique adéquat, et ensuite plusieurs séances pour en arriver au fond du problème. Il faut donc à la fois un hypnotiseur opiniâtre et un patient qui ait la volonté d'aller jusqu'au bout.
En ce qui concerne les hypnotiseurs de notre cercle, deux d'entre eux sont parvenus à résoudre un certain nombre de problèmes, mais concernant précisément la schizophrénie, je ne crois pas qu'ils aient encore abordé cette question, mais je dois vérifier cela auprès d'eux.




Bonjour, je cherche une réponse en rapport avec l’hyperactivité, j'ai mon frère âgé de 15 ans reconnu hyperactif depuis son plus jeune age, ayant eu différent traitement ainsi qu'un éloignement de la famille il n'y a eu aucune évolution ds son comportement. auriez vous une explication par rapport a cette maladie?
merci d'avance,
Sandra


Bonjour,
Il y aura évidemment de multiples causes possible à l'hyperactivité. Et pour les déterminer précisément sur un sujet, il faut déjà connaître son histoire familiale, voir également dans quel environnement scolaire ou social il s'est construit. Pour les cas que nous connaissons dans notre propre environnement, nous avons à peu près les éléments d'analyse parce que nous connaissons l'histoire de ces enfants. L'on peut avoir des critères comme le sentiment d'abandon lorsque les parents ont souvent été absents, le divorce ou la séparation des parents qui crée un déséquilibre affectif chez l'enfant, le manque d'une réelle éducation supplantée par de mauvaises fréquentations, etc. Et bien d'autres raisons encore pourraient être évoquées, des causes diverses inhérentes aux malaises de nos sociétés et que les enfants vivent ou ressentent.
C'est alors que l'hyperactivité peut être là comme pour combler des vides, pour échapper à la réalité et ainsi s'étourdir dans un tourbillon de vie un peu vide de sens. Et en l'absence de sens dans une société qui s'étourdit elle-même, l'enfant qui n'a plus de points de repères stables, s'agite et fait beaucoup de bruit pour qu'on le considère, et c'est là souvent l'expression d'un besoin de reconnaissance inassouvi ou d'un problème affectif avec l'environnement proche.
Je ne sais pas s'il faut qualifier l'hyperactivité de maladie, ou alors parlons plutôt d'une détresse, d'un déséquilibre affectif, d'une recherche de sens, voire d'une attente particulière de la part d'un enfant qui exprime son malaise de cette façon.





Médiums guérisseurs

Tout d'abord un grand merci pour le soin et la patience que vous employez dans ce forum, permettant aux non-initiés (dont je fais partie) une approche à la fois simple et profonde de ce qu'est le spiritisme. Grâce à vos réponses, on peut (enfin) rendre intelligibles toutes les expériences avec l'au-delà qui sèment notre route en filigrane, et les relier en se disant : ouf ! je ne suis pas folle :)

Je me suis tournée vers ce site, après avoir acheté le best-seller américain Medical Medium de Anthony William, avec le désir de mieux comprendre la médiumnité, et surtout je vous avoue pour me faire une idée au plus juste de ce livre.
Cet auteur explique d'abord son parcours personnel, puis propose des explications radicalement différentes de celles proposées par les médecins sur les maladies actuelles : diabète, sclérose en plaques, lyme... Il apporte également des solutions très naturelles et selon lui totalement efficaces.

Du coup, je me pose la question (et je me permets de vous la poser également) du crédit que l'on peut accorder à son livre.
Il emploie une terminologie très chrétienne, et dit que l'esprit surpême lui dicte les solutions aux maux qu'il observe.
Connaissez-vous cet auteur, et quelle part de crédibilité pensez-vous qu'on peut lui apporter ?
Un grand merci.

EXTRAIT DU DEBUT DU LIVRE :
" Laisse-moi t’expliquer d’abord ce que je ne suis pas. Je ne suis pas un ange. Ni une personne. Je n’ai jamais été humain. Je ne suis pas non plus un guide spirituel. Je suis un mot.
Je cligne des yeux, tâchant de comprendre. Une seule question me vient à l’esprit :
- Quel mot ?
L’Esprit répond :
- Compassion.
Je ne sais pas trop comment réagir. Mais peu importe. L’Esprit parle toujours.
- Je suis littéralement l’essence vivante du mot « compassion ». Je me trouve au bout du doigt de Dieu.
- Je ne comprends pas, Esprit. Es-tu Dieu ?
- Non, répond la voix. Un mot se trouve au bout du doigt de Dieu, le mot « compassion ». Je suis ce mot. Un mot vivant. Le plus proche de Dieu.
Je fais non de la tête.
- Comment peux-tu être seulement un mot?
- Les mots sont des sources d’énergie. Certains d’entre eux ont énormément de pouvoir. Dieu emplit de lumière les mots tels que moi et nous insuffle la vie. Je suis un mot et plus encore.
- Y en a-t-il d'autres ? demandé-je.
- Oui. Foi. Espoir. Joie. Paix, etc. Ce sont tous des mots vivants mais c'est moi le plus puissant parce que je suis le plus proche de Dieu."



Bonjour,
Si ce Monsieur Anthony William a aidé « des dizaines de milliers de personnes à guérir d’affections mal diagnostiquées ou inconnues du corps médical », comme il est dit dans sa présentation, alors c’est formidable, extraordinaire, il faut absolument qu’il continue… car des dizaines de milliers de gens, ce n’est tout de même pas rien…
Concernant l’extrait de son livre que vous rapportez, cela n’a aucun sens.
Sur « Je ne suis pas un ange », d’accord puisque les anges n’existent pas. Par contre « je n’ai jamais été humain, je ne suis pas non plus un guide spirituel, je suis un mot. » Alors là, c’est de l’inédit : quelque chose qui s’exprime et qui n’est pas une individualité mais le mot « compassion », cela n’avait pas encore été inventé, maintenant c’est fait…
Que dire de plus…




Bonjour,pour etre un bon mediums guerisseur,est ce vrai qu il faudrait plutot mange vegetarien ? mange beaucoup plus de poisson ? pour favorise l emission du fluide vital ! avoir un esprit calme ,du moins s efforce de l etre ? parce qu un un esprit colerique ne sera jamais un bon mediums guerisseur ? est ce vrai tout c est critere ? de ne pas prendre d alcool,ni de fume parce que ca amoindrirais nos fluides et surtout notre corps ! est ce vrai ? d apres vous ! pourrions nous avoir vos avis ? merci d avance ! Mickael


Aucun de ces critères n'est à retenir, sauf addictions abusives, bien entendu... La médiumnité, qu'elle soit de guérison ou autre, est la capacité de recevoir les esprits sans qu'il n'y ait d'influence consciente ou inconsciente du médium lui-même. Le fond de la question se situe essentiellement là, et ce n'est pas en pratiquant une ascèse particulière que l'on évitera des productions subliminales fréquentes chez de nombreux soi-disant médiums. Il faut bien différencier ce qui relève de la matière de ce qui relève de l'esprit. Une vie saine sera favorable à l'équilibre corporel et à la bonne santé. Mais la complexité de l'esprit humain dans sa composante subconsciente qui ne doit pas interférer sur une médiumnité, c'est une autre question, c'est une question entièrement spirituelle parfois difficile à résoudre, et pour laquelle un régime strict ne sera d'aucun secours.




Bonsoir, j'aimerai savoir si vous avez entend parler du maître Philippe de Lyon (guérisseur français du 19 ème siècle) ? Et si il était en contact avec les esprits pour pouvoir accomplir ces miracles ?
Fraternellement Hédéric


Bonjour,
Philippe de Lyon était incontestablement un grand guérisseur et très certainement médium en contact avec des esprits pour être guidé dans ses actions.
Nous connaissons de lui ce que nous avons pu en lire, et il paraît évident qu'au-delà de son charisme personnel et de ses facultés psychiques particulières, il fallait le concours et l'intervention d'esprits désincarnés pour de telles guérisons.
Dans tous les cas de guérisseurs exceptionnels comme également Edgar Cayce, il y a intervention de l'au-delà, même si le guérisseur en question n'en a pas totalement conscience ou n'a pas forcément une connaissance très précise de la réalité de de l'autre monde.




Bonjour,
Je me demandais si les médiums guérisseurs courent le risque d'obsession ou autres dans l'exercice de leur mediumnite durant le soin?

Question subsidiaire: Il est écrit dans les ouvrages spirites que le médium guérisseurs doit avoir certaines qualités morales sinon les esprits ne l'assistent pas. Est-ce que cette assertion est-elle exacte? Je crois qu'il s'agit de la loi des affinités...

Merci!


Bonjour,
Tout d’abord, il faut bien différencier le médium guérisseur du magnétiseur, qui lui, n’est pas forcément médium mais dispense une énergie magnétique. En cela les médiums guérisseurs sont beaucoup plus rares que les magnétiseurs.
Le guérisseur qui sera influencé ou guidé par un esprit dans le cadre de soins médiumniques, n’a pas a priori de risques liés à l’obsession. Sa fonction est de soigner de façon fluidique ou magnétique, par un esprit qui l’influence, mais cet esprit n’a pas la possibilité de parler ou d’écrire, il ne doit que distribuer un fluide bienfaisant. Il s’agit donc d’une faculté très précise et ciblée, au travers de laquelle agissent des esprits thérapeutes. Un mauvais esprit n’aurait aucune capacité de nuisance par un guérisseur, qui ne correspond pas à l’instrument humain pouvant lui servir à exprimer ses mauvaises intentions.
Allan Kardec dans ses écrits a toujours signifié qu’il fallait aux médiums certaines qualités morales, mais cela s’élargit aussi aux spirites participants non médiums. Cela n’est pas particulier aux médiums guérisseurs, mais à toute personne qui s’implique en spiritisme. Existe effectivement la loi des affinités, ce qui signifie qu’il faut un bon état d’esprit pour communiquer avec des bons esprits, le contraire pouvant attirer des entités malsaines.





Thérapies Spirites

  • Pinterest - White Circle
  • Blanc Icône YouTube

© 2017 par Cercle spirite AllanKardec. Créé avec Wix.com

  • w-facebook
  • https://www.youtube.com/user/CercleS